Guide de la consommation d'alcool en kafana serbe

3 minutes de lecture

Ce récit est traduit avec l'aide de la technologie

Ce texte a été traduit en Français à partir de la version originale en English.

"Kafana" est l'une des institutions les plus importantes de Serbie. C'est une sorte de taverne traditionnelle, plus proche d'un pub que d'un restaurant. Pour une nation de grands buveurs comme la Serbie, c'est un véritable épicentre de la société. Il y a quelques centaines d'années, les guerres se sont terminées en kafanas, et beaucoup de poètes ont écrit leurs chansons les plus romantiques sur les mouchoirs en papier, dans l'ambiance légèrement enivrante qui s'y trouve. Les gens ont adhéré à des partis politiques, les examens ont été réussis, et beaucoup d'arrière-grands-mères y ont aussi rencontré des arrière-grands-pères. Dans cette histoire, j'ai compilé un guide ultime de la consommation d'alcool en kafana serbe, pour vous aider à vivre ces moments remarquables dans les kafanas serbes, qui changent souvent la vie des gens.

1. Avant d'aller à Kafana.

La première règle du kafana serbe est de ne jamais aller seul au kafana. Kafana est un endroit où vous amenez vos amis et rencontrez les amis de vos amis. Tout le monde montre ses vraies intentions dans le kafana. C'est un endroit où vous devenez une famille avec les serveurs et acceptez d'être parrain au mariage d'un étranger. Plus il y a de gens, plus on rit, plus on boit.

2. La règle du portefeuille épais

Apportez de l'argent, et apportez beaucoup d'argent. Vous ne payez pas seulement pour vous-même. Au lieu de cela, tout le monde est censé payer la tournée des boissons pour l'ensemble de la table. Soyez prêt à laisser le gros pourboire aux serveurs et à donner une grande stimulation financière à l'orchestre pour qu'il joue vos chansons préférées.

3. Où trouver les meilleurs kafanas

Il y a un bon vieux kafana que les gens du coin ne jurent pas dans chaque ville. C'est la meilleure façon de demander à la population locale des kafana avec les traditions les plus anciennes, de la bonne nourriture et des prix équitables. Celui comme ça, tout en préservant l'atmosphère bohème authentique d'il y a des années est Kafana kod Rajka dans Tinker's Alley à Nis.

Tinkers Alley / Kazandzijsko sokace
Tinkers Alley / Kazandzijsko sokace
Kopitareva, Niš, Serbia
Kafana "Kod Rajka"
Kafana "Kod Rajka"
Kazandžija jumpers, Niš, Serbia

4. Comment choisir le bon kafana ?

Vous pouvez avoir du mal à décider où aller boire du kafana lorsque vous vous promenez dans le district de Skadarlija à Belgrade. Les jolis promoteurs et les membres de l'orchestre avec leurs chapeaux de cylindre vous inviteront à tous les kafana, mais ne vous inquiétez pas, vous ne pouvez pas vous tromper à Skadarlija. La plupart d'entre eux ont une longue tradition et un nom facilement reconnaissable pour chaque local : Dva Jelena, Tri Sesira, Dva Bela Goluba.

Visit any Kafana on Skadarlija district
Visit any Kafana on Skadarlija district
Skadarlija, Belgrade, Serbia

5. Quand vous entrez dans le kafana

Si vous voulez vous faire de nouveaux amis instantanément, entrez dans le kafana avec les mains en l'air tout en saluant les serveurs et les musiciens comme si vous aviez grandi ensemble dans la banlieue de la ville. Cela peut sembler un peu dramatique, mais si vous n'êtes pas sûr de vous, veuillez vous référer aux points un et deux de ce guide sur la consommation d'alcool dans le kafana. Si vous allez pour la deuxième ou la troisième fois au même endroit, vous ne pouvez pas simplement rompre le lien avec le personnel du kafana.

6. Choisissez votre table judicieusement

Il y a trois sièges optimaux dans chaque kafana. Si vous êtes du genre à danser, à commander des chansons et à pleurer, l'endroit idéal est à côté de l'orchestre. Si vous êtes un buveur rapide et celui qui commande la plupart des rondes, il est préférable de s'asseoir près du bar, afin que les serveurs aient les yeux sur vous en tout temps. Le troisième siège optimal est un siège d'angle, parfait pour une réunion après des décennies de ne pas voir un vieil ami, ou de guérir un cœur brisé, ou de philosopher sur la vie avec un ami.

7. Lorsque vous décidez de rentrer chez vous

La règle la plus importante après avoir bu du rakia toute la nuit en kafana serbe est "NE PAS CONDUIRE LA MAISON". Oubliez la conduite, et avant d'aller au kafana, notez l'adresse de votre logement. Bien qu'il y ait des bus de nuit, il est préférable de rester avec le taxi, car les chauffeurs auront une meilleure compréhension des zigzags, des étourdissements et des évasions émotionnelles soudaines sur le siège arrière.

Un lieu qui relie un père alcoolique en faillite, un couple d'adolescents, un agent des services secrets et des artistes à la recherche d'inspiration, est une visite incontournable pour connaître l'essence de la société serbe. Préparez-vous à une forte consommation d'alcool, et assurez-vous de suivre ce guide de la consommation de kafana serbe pour l'expérience remarquable et beaucoup de souvenirs.


Villes intéressantes liées à ce récit de voyage


Le rédacteur

Milena Mihajlovic

Milena Mihajlovic

Je m'appelle Milena et j'aime voyager, faire de la randonnée et tout ce qui a trait au café. Par mes écrits, je veux inspirer mes compagnons de voyage à propos de la Serbie, mon cher pays.

Autres récits de voyage pour vous