Cover picture © Credit to: Pexels/Ondřej Bezouška
Cover picture © Credit to: Pexels/Ondřej Bezouška

Frissons dans la forêt de Baciu Hoia, près de Cluj-Napoca

2 minutes de lecture

Ce récit est traduit avec l'aide de la technologie

Ce texte a été traduit en Français à partir de la version originale en English.

En voyageant en Roumanie, vous aurez très certainement l'occasion d'entrer en contact avec les locaux. Ils se feront un plaisir de vous raconter plein d'histoires sur notre beau pays : celle d'un sculpteur viennois, la manière de trouver Dracula en Transylvanie, ou encore comment éviter de mourir de peur dans la forêt de Baciu Hoia. Située à proximité de la ville de Cluj-Napoca, dans le nord-ouest de la Roumanie, le Hoia Baciu est connu comme étant "la forêt la plus hantée du monde".

Hoia Baciu Forest near Cluj-Napoca
Hoia Baciu Forest near Cluj-Napoca
Hoia Forest, Romania
 Picture © Credit to: Wikipedia/Miclaus George
Picture © Credit to: Wikipedia/Miclaus George

Pourquoi la forêt de Baciu Hoia fait-elle peur ?

Au fil des ans, plusieurs histoires et légendes ont été écrites sur la forêt de Hoia Baciu. Les histoires portent très souvent sur des thèmes qui reviennent encore et encore : un endroit précis où les gens disparaissent, des récits qui évoquent les fantômes, un portail qui donne accès à un autre monde, un lieu d'où beaucoup de personnes disent avoir aperçu des OVNI. Entre autres.

Beaucoup d'habitants ont peur d'entrer dans la forêt, par crainte de ne jamais pouvoir en sortir. Une légende raconte l'histoire d'un berger qui est entré dans cette forêt avec ses 200 moutons, et a disparu sans laisser de traces. Bien que les locaux aient participé à des recherches intensives, ils n'ont jamais été en mesure de le retrouver. Selon une autre légende, une petite fille serait allée se promener dans cette forêt. Elle aussi a disparu, mais est réapparue après cinq ans, portant les mêmes vêtements que le jour de sa disparition, et n'ayant aucun souvenir du temps passé dans la forêt et de ce qu'elle y avait fait.

Beaucoup d'histoires de fantômes ont la forêt de Hoia Baciu comme décor. Les promeneurs racontent souvent avoir "senti" des âmes rôder, et ont ramené des preuves photographiques d'un brouillard noir. Des dysfonctionnements d'appareils électroniques sont monnaie courante, et on a souvent signalé des batteries qui se déchargent subitement ou des fluctuations soudaines de champs magnétiques. D'autres sont convaincus que les nausées, les maux de tête, les éruptions cutanées ou l'anxiété ressenties pendant et après la visite de cette forêt sont liés aux fantômes qui la hantent.

 Picture © Credit to: Wikipedia/Cristian Bortes
Picture © Credit to: Wikipedia/Cristian Bortes

Dans la forêt, on trouve une grande clairière en forme de cercle, connue sous le nom de zone morte, car il n'y a pas d'arbres ni de végétation. Les échantillons recueillis au sol n'ont pas permis de comprendre ce phénomène, mais il existe d'autres théories qui pourraient l'expliquer. Considéré par certains comme un portail vers un autre monde, cet espace ne permettrait pas à la végétation de pousser. Autour d'ici, la végétation est relativement inhabituelle, car, sans qu'on puisse donner aucune explication scientifique, certains arbres poussent sous une forme courbe ou de manière étrange. C'est aussi l'endroit où certains OVNI ont été vus et, selon certains, pris en photos.

Non seulement un endroit dont il faut avoir peur.

Si certains ont peur de la forêt de Baciu Hoia, d'autres sont fans du mystère qui s'en dégage et se joignent aux fêtes organisées. Parmi les plus célèbres est le Festival WoodTech, qui a lieu chaque année au mois d'août. La date pour l'année 2019 n'a pas encore été annoncée.

 Picture © Credit to: iStock/AndrisBarbans
Picture © Credit to: iStock/AndrisBarbans

Que vous ayez hâte de ressentir le grand frisson dans la forêt de Baciu Horea, ou que vous vouliez faire la fête entre amis, ce coin naturel près de la ville de Cluj-Napoca en Roumanie est quelque chose à visiter absolument.


Villes intéressantes liées à ce récit de voyage


Le rédacteur

Eva Poteaca

Eva Poteaca

Bonjour, je suis Eva de Bistrița, Roumanie. J'ai étudié l'histoire de l'art et j'adore voyager et découvrir des joyaux cachés dans le monde entier. A travers mes écrits, je partagerai avec vous une autre facette de la Roumanie.

Autres récits de voyage pour vous