Les meilleurs sites de l'Unesco en Wallonie

2 minutes de lecture

Ce récit est traduit avec l'aide de la technologie

Ce texte a été traduit en Français à partir de la version originale en English.

Les mines de charbon occupent une place importante dans l'histoire belge. Ils racontent des histoires de gens, de mains travailleuses et de visages poussiéreux ; ils racontent des histoires de la Wallonie, de ses collines et de sa riche histoire. Ils parlent de l'architecture des premières périodes de l'ère industrielle en Europe. Ils partagent un morceau d'histoire d'une manière très préservée et vraie. Traversant la Belgique d'est en ouest et comprenant les sites miniers du XIXe et du XXe siècle les mieux préservés du pays, ces mines appartiennent à l'UNESCO depuis 2012. Au cours de la révolution industrielle du XIXe siècle, l'exploitation minière et l'industrie lourde, qui reposait sur le charbon, constituaient une part importante de l'économie belge. La plupart des activités minières et des industries connexes se sont déroulées dans le sillon industriel (" vallée industrielle " en français), une bande de terre qui traverse le pays où se trouvent bon nombre des plus grandes villes de Wallonie. Le secteur minier en Belgique a décliné au cours du 20ème siècle lors de la désindustrialisation et aujourd'hui les quatre mines répertoriées ne sont plus opérationnelles, mais aux visiteurs en tant que musées.


Villes intéressantes liées à ce récit de voyage


Le rédacteur

Nicolas Casula

Nicolas Casula

J'ai attrapé le virus du voyage en prenant, il y a quelques années, une pause de 5 mois pour découvrir le monde. Je crois au fait que chaque région, chaque lieu mérite d'être dévoilé. La beauté se trouve partout.

Autres récits de voyage pour vous