Cap Frehel, un lieu aux multiples légendes

2 minutes de lecture

Ce récit est traduit avec l'aide de la technologie

Ce texte a été traduit en Français à partir de la version originale en English.

Le Cap Fréhel est l'un des sites les plus visités de Bretagne. Une fois sur place, vous comprendrez rapidement pourquoi. Essayez d'imaginer le festival de couleurs que proposent des hautes falaises grises, rouges et noires et les grès roses surplombant les eaux d'un vert profond. Ce site incroyable, qui surplombe la Côte d'Emeraude, est classé et protégé depuis 1967; toute construction y est interdite. On n'y trouve que deux phares, ce qui rend l'endroit encore plus enchanteur et romantique. Le Cap Frehel est aussi un lieu aux nombreuses légendes. Apparemment, Gargantua, géant à la bonne humeur, hantait les falaises du Cap Fréhel, et il a bien laissé sa marque ici. Il a posé son bâton dans le sol près du Fort de la Latte, et c'est aujourd'hui le fameux doigt de Gargantua, aussi connu sous le nom d'aiguille.

The Cap Frehel
The Cap Frehel
Cap Fréhel, France
La Côte d’Emeraude (the Emerald Cost)
La Côte d’Emeraude (the Emerald Cost)
Saint-Briac-sur-Mer, France

Phare de Cap Fréhel

Au sommet du Cap Fréhel se trouvent deux phares historiques. L'un a été construit en 1950 et l'autre, qui n'est plus utilisé, a été construit en 1685 par le célèbre architecte et ingénieur Simon Garangeau qui travaillait pour Vauban, le légendaire ingénieur militaire de Louis XIV, qui a fortifié de nombreux points stratégiques le long de la côte française. Par une nuit claire, il est même possible de voir le faisceau du phare sur la pointe sud-ouest de l'île britannique de Jersey, située à 30 milles de distance. Sur la partie orientale du Cap Fréhel, sur un rocher au-dessus de la mer, se trouve l'imposant édifice du château - le Fort La Latte. Construit au XIVe siècle et fortifié au XVIIe siècle, ce site magique et mythique, témoin d'un riche passé français, est l'endroit qu'il faut absolument visiter.

The Fort La latte
The Fort La latte
22240 Plévenon, France

Sanctuaire d'oiseaux de mer

N'oubliez pas d'apporter vos jumelles au Cap Frehel ! Cette zone est un site de nidification important pour environ 700 couples d'oiseaux de mer indigènes et migrateurs. Un sentier rocheux, assez dangereux, permet d'apercevoir les oiseaux qui s'envolent autour des falaises. Cet endroit abrite une colonie de guillemots, de mouettes, de pingouins. Quelques couples de corbeaux, magnifiques oiseaux au plumage noir, au bec puissant et aux pointes sur le bout des ailes, habitent la petite île près du Cap Fréhel. Ces oiseaux sont extrêmement rares et donc protégés. Au sud et au sud-est du Cap Fréhel s'étendent plus de 1000 acres de landes où, selon les saisons, on peut trouver de nombreuses plantes et fleurs différentes, qui font de cet endroit un paradis pour les botanistes.

Informations pratiques

Le meilleur moyen d'explorer la lande protégée du Cap Fréhel, lieu de nombreuses légendes, est à pied. Vous pouvez y accéder par le GR34, l'ancien chemin des douaniers. Sinon, si vous venez en voiture, vous trouverez un parking payant à environ 400 m de la pointe de la péninsule. Le Fort la Latte est un château privé mais ouvert à la visite toute l'année. Vous pouvez voir le fameux doigt de Gargantua, une pierre de 2,64 m de haut montée dans un granit comme un obélisque, sur la route menant au Fort La Latte.


Le rédacteur

Sladjana Perkovic

Sladjana Perkovic

Bonjour, je m'appelle Sladjana, journaliste et écrivain vivant à Paris, France. J'écris sur les lieux cachés, la gastronomie et les événements culturels français.

Autres récits de voyage pour vous