© Credits to istock / GiovanniCaruso
© Credits to istock / GiovanniCaruso

Húsavík, capitale islandaise de la baleine

2 minutes de lecture

Ce récit est traduit avec l'aide de la technologie

Ce texte a été traduit en Français à partir de la version originale en English.

Il n'est pas facile de décrire ce qu'on ressent quand on se trouve à 10 mètres d'un rorqual bleu, le plus grand animal à avoir vécu sur Terre. Certains crient, d'autres ne peuvent pas dire un mot, d'autres encore pleurent de bonheur. La meilleure manière pour vous de connaître votre réaction est d'aller à Húsavík, un endroit parfait pour un "rendez-vous" avec cette créature impressionnante. Cette petite ville, avec son port pittoresque et ses 2300 habitants, est la plus ancienne ville du pays et l'une des étapes obligatoires sur la "Route du Diamant", avec le Dettifoss, le canyon d'Ásbyrgi, le volcan Hverfjall, et enfin le lac Myvatn.

Lake Mývatn
Lake Mývatn
Mývatn, Islande
Dettifoss
Dettifoss
Dettifoss, Islande
© Credits to istock / Dendron
© Credits to istock / Dendron

J'ai eu la chance d'apercevoir des baleines dans de nombreux endroits différents, tels que les Açores, les îles Canaries, la Sardaigne. Ceci dit, j'avoue qu'il y a un petit truc de spécial à se trouver sur le cercle polaire, en train de geler à 66°N, et à attendre que certains représentants des 20 espèces de cétacés veuillent se montrer. Bien sûr, tout le monde espère que "l'élue, la star", la fameuse baleine bleue, va apparaître. C'est le meilleur scénario qui pourrait se produire, et ce serait encore mieux si la baleine pouvait se montrer avec son bébé. Comme elles sont chez elles, il est fort probable qu'elles vous accueilleront comme il se doit !

© Credits to istock / bluejayphoto
© Credits to istock / bluejayphoto

Pendant longtems, la ville a vécu grâce à la chasse à la baleine, et ce n'est que plus récemment que le "whale watching" est devenu populaire. Aujourd'hui, Húsavík est réputée pour être la capitale de l'observation des baleines en Islande et, selon certains, l'un des meilleurs endroits au monde pour cela. La saison pour cette activité commence dès les premiers jours du printemps et ne s'achève qu'en novembre. Pendant ce temps, on continue à tuer des baleines en Islande, et même des baleines en voie de disparition. Aujourd'hui, l'Islande est le seul pays au monde à chasser le rorqual, par exemple. La plupart des Islandais disent qu'ils ne mangent pas de viande de baleine, mais il semble qu'elle soit très populaire auprès des touristes.

© Credits to istock / daniloforcellini
© Credits to istock / daniloforcellini

Une fois sur place, ne manquez pas le fameux musée dédié à l'éducation du public sur les baleines dans la nature. On y voit, entre autres, un squelette de baleine bleue grandeur nature qui laisse tomber les mâchoires. Le prix d'entrée est d'environ 15 euros, mais ça vaut le coup, que ce soit comme échauffement avant le tour d'observation des baleines, ou comme conclusion après.

D'autres endroits intéressants à visiter sont l'église en bois de Húsavíkurkirkirkja, construite en 1907 et un petit "Musée de l'exploration", particulièrement si vous êtes passionné par l'exploration de la terre, la mer, l'air et l'espace.

Le meilleur moment pour visiter Húsavík est le dernier week-end de juillet, avec le festival "Candy Days" de la ville de Húsavík, pendant lequel se déroulent de nombreux concerts, événements, jeux, etc.

Húsavík Whale Museum
Húsavík Whale Museum
Hafnarstétt 1, Húsavík, Islande
Ásbyrgi Canyon
Ásbyrgi Canyon
Ásbyrgi, Islande
Husavikurkirkja
Husavikurkirkja
Iceland
The Exploration Museum
The Exploration Museum
Héðinsbraut 3a, 640 Húsavík

Le rédacteur

Natacha Costa

Natacha Costa

Bonjour, je vais vous parler du sud de la France, des Açores, de l'Islande, entre autres endroits, ici sur itinari. Voyager m'a appris plus que toute autre école, et je suis ravie de partager cette passion avec vous !

Autres récits de voyage pour vous