Cover Photo © Wikipedia/Mbzt
Cover Photo © Wikipedia/Mbzt

Les ponts emblématiques de Paris : le pont Louis-Philippe

2 minutes de lecture

Ce récit est traduit avec l'aide de la technologie

Ce texte a été traduit en Français à partir de la version originale en English.

Des histoires très intéressantes et parfois même dramatiques se cachent derrière presque tous les ponts de Paris. Par exemple, le Pont de la Concorde existe grâce à la Révolution française car il a été construit sur les ruines de la Bastille. Le Pont des Invalides a été démoli à plusieurs reprises et même déplacé de son site d'origine. Et la même chose s'est produite avec le Pont Louis-Philippe. Depuis son inauguration, ce pont emblématique de Paris a été construit, incendié, restauré, démoli et reconstruit. Il a même changé son nom à deux reprises. Aujourd'hui, ce pont est l'un des endroits les plus intéressants pour voir et observer la cathédrale Notre Dame de Paris, la plus célèbre du monde.

Pont Louis-Philippe, Paris
Pont Louis-Philippe, Paris
Pont Louis Philippe, 75004 Paris, France

L'histoire de Pont Louis-Philippe

Louis-Philippe Ier voulait célébrer son accession au trône de France, et décida de construire un pont pour cette raison. Il posa la première pierre de ce nouveau pont sur la Seine en juillet 1833. Les travaux de construction ont été confiés à Marc Seguin, éminent ingénieur et inventeur français. Le pont fut inauguré précisément un an plus tard, en juillet 1834, et il fut baptisé « Louis-Philippe ». Malheureusement, ce pont n'a pas duré longtemps. En 1848, des vagues de révolution se dessinent en France et dans toute l'Europe, et le pont Louis-Philippe sera incendié. Plus tard, il fut restauré et rebaptisé « Pont de la Réforme ». En 1860, le Pont de la Réforme est démoli et la construction du nouveau pont sur la Seine commence un peu plus en amont. Edmond-Jules Féline de Romany et Jules Savarin, deux ingénieurs français, sont à l'origine de ce projet. Finalement, le nouveau pont fut inauguré en avril 1862, et son nom redevint « Pont Louis-Philippe ».

© Wikipedia/Guilhem Vellut
© Wikipedia/Guilhem Vellut

Une inspiration pour les artistes

Le nouveau pont, inauguré en avril 1862, est joliment décoré. Ses piliers étaient ornés de couronnes de laurier en pierre entourant des rosaces métalliques. Il n'est pas étonnant que ce pont ait servi d'inspiration à de nombreux artistes, en particulier aux peintres impressionnistes français. Jean-Baptiste-Armand Guillaumin était un impressionniste et lithographe français qui a peint ce Pont en 1975. Aujourd'hui, son tableau se trouve à la Galerie Nationale de l’Art à Washington. Albert Lebourg était un autre impressionniste et paysagiste post-impressionniste français, qui immortalisa également ce pont.

Un emplacement de choix

Le Pont Louis-Philippe, l'un des ponts emblématiques de Paris, est situé dans le quartier Notre-Dame de Paris. De ce pont, vous aurez une vue fascinante sur la cathédrale la plus célèbre du monde qui représente l'un des plus beaux exemples d'architecture gothique française.


Villes intéressantes liées à ce récit de voyage


Le rédacteur

Sladjana Perkovic

Sladjana Perkovic

Bonjour, je m'appelle Sladjana, journaliste et écrivain vivant à Paris, France. J'écris sur les lieux cachés, la gastronomie et les événements culturels français.

Autres récits de voyage pour vous