Cover picture © Credits to iStock/ Stéphane Gallay
Cover picture © Credits to iStock/ Stéphane Gallay

Louvain-la-Neuve, une ville créée pour les étudiants

3 minutes de lecture

Ce récit est traduit avec l'aide de la technologie

Ce texte a été traduit en Français à partir de la version originale en English.

A 30 km de Bruxelles, le voyageur découvre un "projet" unique en Belgique : l'Université-Ville de Louvain-la-Neuve ; "Neuve", mais complètement indépendante de son équivalent flamand. Comment est-ce arrivé ?

Pour répondre à cette question, il faut remonter aux années 60. Louvain, ville hébergeant la plus ancienne université de Belgique, était devenue un enjeu du "débat linguistique" belge. Louvain est située en région flamande, donc en théorie, on n'avait le droit d'y enseigner qu'en néerlandais. Mais, d'une part, les professeurs francophones refusèrent de s'y plier, et d'autre part, ils ne voulaient pas perdre leur place dans une université aussi réputée. Ils trouvèrent ainsi la solution parfaite : ouvrir une nouvelle succursale de l'Université de Louvain sur un sol francophone, en Wallonie. Elle s'appellerait Université Catholique de Louvain (UCL). Une nouvelle idée émergea ; et si on construisait aussi une toute nouvelle ville autour de cette université ? A cette époque, les attentes étaient grandes ; aucune nouvelle ville n'avait été fondée en Belgique depuis le XVIIe siècle. Le roi lui-même vint poser la première pierre.

The lake is the students' favorite place for gathering.  Picture © Credits to Jérémy Coppe
The lake is the students' favorite place for gathering. Picture © Credits to Jérémy Coppe

La colonie de Louvain-la-Neuve

L'endroit idéal fut trouvé à côté d'Ottignies. On le baptisa "Louvain-la-Neuve", en hommage à ses racines. Depuis que l'Université a été construite, ils ont eu l'occasion de créer quelque chose d'unique. Louvain-la-Neuve n'est pas une ville comme les autres. C'est une sorte de "microcosme étudiant". En y accédant par le train depuis Bruxelles, on pénètre directement dans la zone piétonne : il n'y a aucune voiture. Les rues sont pavées et tout est accessible à pied. Il y a de petits parcs ici et là, et un beau lac juste à l'extérieur de la ville. Toutes les facultés se trouvent dans le centre.

Ce qui frappe le plus le visiteur, c'est la population de Louvain-la-Neuve. On ne voit - en tout cas pendant l'année - presque jamais d'enfants ou de personnes âgées : ce sont tous des étudiants ! Toute la ville est faite pour eux, donc ils ont accès à toutes les facultés dans le centre. Du lundi au vendredi, c'est toujours bondé. Les cours peuvent durer jusqu'à 17h ou 18h, vous les verrez donc manger un sandwich, un cornet de délicieuses frites ou une gaufre sur le chemin du prochain cours. Après ça, si par chance il ne pleut pas (c'est la Belgique !), ils traînent au lac. Tout le monde possède un petit équipement BBQ et vous pouvez voir des racks de 24 canettes de bière partout (oui, la bière est à peu près la seule chose que vous pouvez boire là-bas). Vous pouvez toujours faire la fête dans les Cercles, qui sont des bars tenus par des étudiants. Mais ne soyez pas trop à l'aise là-bas : L'UCL sait que vous devez aller au cours le lendemain matin, et tout est fermé avant 3 heures du matin. Tous les jours passent comme ça, jusqu'au vendredi après-midi quand les trains s'affolent : tout le monde rentre chez soi pour le week-end, et Louvain-la-Neuve prend des airs de ville fantôme pendant deux jours.

University of Louvain-la-Neuve
University of Louvain-la-Neuve
Place de l'Université 1, 1348 Ottignies-Louvain-la-Neuve, Βέλγιο

La nouvelle université

Le projet de la nouvelle université a été un succès total. L'UCL se situe parmi les 150 meilleures universités du monde, et les étudiants peuvent y trouver leur microcosme parfait pour développer leur carrière. C'est une ville à l'ambiance étudiante unique, pleine de bons idéaux et de gens qui vivent ensemble dans les Kot-à-Projet, des maisons thématiques, dans lesquelles sont regroupés des étudiants ayant les mêmes goûts.

Photo © Credits à Jérémy Coppe
Photo © Credits à Jérémy Coppe

Louvain-la-Neuve est le cocon parfait pour les étudiants avant d'entrer dans le monde réel et sauvage. Et ça laisse certainement une empreinte sur tous ceux qui y ont vécu. Comme le dit l'hymne de la ville....

Louvain-la-Neuve, tu ne dors jamais la nuit. Tu me fais chanter sans arrêt. On fait la fête toute l'année, parfois on pleure en juin mais jamais, on ne t'oubliera.


Le rédacteur

Sara Rodriguez Romo

Sara Rodriguez Romo

J'habite entre Salamanque, en Espagne, et Marvão, au Portugal. Voyageur passionnée, j'ai visité plus de 30 pays sur quatre continents. Actuellement, je fais un doctorat en mythologie grecque et je travaille avec des chevaux, je fais des promenades dans la nature !

Autres récits de voyage pour vous