Le printemps est arrivé en Albanie !

2 minutes de lecture

Ce récit est traduit avec l'aide de la technologie

Ce texte a été traduit en Français à partir de la version originale en English.

Chaque année, le 14 mars, le peuple albanais célèbre Dita e Verës, traduit par "Le jour de l'été", le plus grand festival païen du pays. Il est destiné à célébrer la fin de l'hiver, la renaissance de la nature et un rajeunissement de l'esprit chez les Albanais. Dita e Verës, est l'une des plus anciennes traditions du pays et les albanais ont réussi à la préserver et à la chérir bien qu'elle remonte à l'antiquité. Depuis 2004, cette journée est devenue une fête nationale où les célébrations ont lieu dans tout le pays mais surtout à Tirana, la capitale du pays.

Cette fête trouve son origine dans le temple de la Fée des montagnes qui a été construit près de la ville d'Elbasan. La Fée était la déesse de la chasse, des forêts et de la nature et elle ne sortirait de son temple que le 14 mars, ce qui marquait le début de l'été. Cette légende, depuis, s'est transmise de génération en génération, et le festival Summer Day est connu pour son patrimoine culturel et ses traditions uniques.

En ce jour particulier, Tirana aura un BOOM d'activités pour tous les âges et comme chaque année, cette journée sera très dynamique, pleine d'énergie et mémorable. Contrairement aux autres jours habituels, le 14 mars, Tirana est très peuplé de gens venant de différentes villes pour célébrer la fin de cet hiver rigoureux. Les plus heureux et ceux qui savent comment s'amuser sont certainement les enfants et c'est pour cette raison que de nombreuses activités auront lieu à Tirana. Mais c'est aussi une bonne occasion pour les touristes d'apprendre et de voir comment les albanais célèbrent et remarquent ce qui est important pour nous.

Maintenant, permettez-moi de vous parler un peu de deux choses qui sont très caractéristiques de cette journée. Chaque fois que vous dites à un albanais " Dita e Veres ", les premières choses qui leur viennent à l'esprit sont Verore et Ballokume. Commençons par le premier....

Le 1er mars, la majorité des albanais et surtout les jeunes portent ce bracelet traditionnel appelé Verore qui dérive du mot été et qui est composé de deux fines cordes tressées généralement rouge et blanc. Quand j'étais petite, ma mère faisait cela pour moi et elle me disait : " Chaque fois que vous voyez une hirondelle ("un oiseau appelé en albanais dallendyshe), vous devriez accrocher le bracelet à un arbre et les oiseaux le prendront et construiront un nid avec lui ". Je le fais encore, même ce jour-là !

Ballokume est l'un des symboles de cette journée. Les gens se donnent mutuellement le traditionnel ballokume, un biscuit au sucre et à la farine de maïs. Chaque famille a sa propre recette, ce qui est considéré comme une source de fierté, surtout à Elbasan. C'EST TELLEMENT DÉLICIEUX !


Villes intéressantes liées à ce récit de voyage


Le rédacteur

Elda Ndoja

Elda Ndoja

Je suis Elda d'Albanie, émue par le désir d'en savoir plus sur le monde. Je partage des histoires sur mon pays et j'espère que vous les trouverez intéressantes comme lorsque j'ai lu des articles sur d'autres pays.

Autres récits de voyage pour vous