Cover Photo © Credit to Wikipedia/Apostoly
Cover Photo © Credit to Wikipedia/Apostoly

Les parcs et jardins à Paris : Albert Kahn

2 minutes de lecture

Ce récit est traduit avec l'aide de la technologie

Ce texte a été traduit en Français à partir de la version originale en English.

Le Jardin Albert Kahn est le jardin le plus exotique de Paris, situé à Boulogne-Billancourt, en banlieue parisienne. Composé de jardins anglais, japonais et français pour symboliser la paix dans le monde, ce bel endroit vous enchantera par la diversité de ses paysages. Ce jardin convient à tous les amoureux de la nature, mais aussi aux enfants qui seront ravis de découvrir un lac dans lequel nagent des carpes rouges, ou même de faire une promenade dans la pinède. Mais avant de venir visiter ce lieu magique, sachez qu'il ne s'agit pas d'un parc public ordinaire. Le jardin Albert Kahn est un jardin un peu à part, et il est absolument interdit de pique-niquer ici.

The Albert Kahn garden, Paris
The Albert Kahn garden, Paris
Albert-Kahn museum and garden county, 10 Rue du Port, 92100 Boulogne-Billancourt, France

Jardins du monde

Albert Kahn (1860-1940) était un banquier français qui croyait en la paix entre tous les peuples et nations de la Terre. Il était bien connu pour son importante collection de photographies en couleur réalisées sur plaques de verre et qui furent renommées "Archives de la planète". Mais Kahn était aussi un amoureux de la nature. En 1893, il décida de créer un jardin magnifique et unique sur sa grande propriété de Boulogne-Billancourt, en banlieue parisienne. Il l'imagina comme un lieu composé de jardins anglais, japonais et français pour symboliser la paix dans le monde. Henri et Achille Duchêne, deux jardiniers français prestigieux, créèrent le jardin français en 1895. Le jardin japonais avait deux maisons, un pavillon de thé et une pagode que Kahn avait ramenés de son voyage au Japon. En 1990, ce jardin a été modifié par Fumiaki Takano, un paysagiste japonais, et il l'a imaginé comme un hommage à la vie d'Albert Kahn. Kahn avait également planté une pinède qui lui rappellait les paysages de son enfance, ainsi que la "forêt bleue", un ensemble d'arbres au feuillage bleu. Ce jardin nommé les "Jardins du Monde" était le lieu de rencontre de nombreux artistes, philosophes, scientifiques, industriels et politiques célèbres. Mais après le krach boursier majeur de 1929, Kahn fit faillite et ses biens, y compris son jardin, furent saisis. Son jardin fut transformé en 1937 en parc public consacré à la promenade et à la contemplation et, en 1968 fut inauguré le musée Albert Kahn, consacré aux Archives de la planète.

Archives de la planète

Albert Kahn était un amoureux de la nature, mais il fut aussi l'homme derrière un grand projet photographique, connu sous le nom des Archives de la planète. Après son voyage au Japon en 1909, il rentra en France et décida de commencer à collectionner les photographies du monde entier. Son idée était d'envoyer de jeunes photographes dans le monde entier pour faire des photos de tous les continents. Pour ce projet, ils utilisèrent l'équipement le plus moderne de l'époque - les plaques autochromes. De 1909 à 1931, les Archives de la Planète ont rassemblé 72 000 photographies en couleur réalisées dans plus de 50 pays. Même si le musée Albert Kahn est fermé depuis 2014 pour rénovation, vous pouvez toujours consulter cette collection historique unique sur le site web du musée.

Informations pratiques

Le jardin Albert Kahn, le jardin le plus exotique de Paris, est actuellement fermé au public ainsi que le musée. Le jardin sera rouvert en septembre 2019; ceci dit, vous pouvez quand même visiter cet incroyable jardin car, même si l'accès libre n'est pas autorisé, les visites guidées sont possibles, très fréquemment. Le prix d'entrée est de 3 euros.


Le rédacteur

Sladjana Perkovic

Sladjana Perkovic

Bonjour, je m'appelle Sladjana, journaliste et écrivain vivant à Paris, France. J'écris sur les lieux cachés, la gastronomie et les événements culturels français.

Autres récits de voyage pour vous