Cover picture © Credits to iStock/Artsiom Malashenko
Cover picture © Credits to iStock/Artsiom Malashenko

Traditions moldaves : la Semaine de la crêpe

3 minutes de lecture

Ce récit est traduit avec l'aide de la technologie

Ce texte a été traduit en Français à partir de la version originale en English.

La Semaine des crêpes ou Maslenitsa est une fête traditionnelle chrétienne russe. C'est un moment de l'année bien connu, lorsque les gens disent adieu à l'hiver, saluent le printemps qui arrive, et la chaleur qui va avec. Cette vieille tradition a toujours cours en Moldavie, conséquence de notre longue appartenance à l'Union soviétique, une période pendant laquelle les gens partageaient les mêmes traditions, et respectaient les coutumes des uns et des autres, parfois même les adoptaient. Les Moldaves ont décidé que ce serait pas mal de conserver une partie de cet héritage, et aujourd'hui on peut dire que Maslenitsa est devenue très populaire, synonyme de joyeuses vacances, dans ce pays terre de vignobles. De plus, elle est l'occasion de préparer une autre fête chrétienne sainte, le Carême. Du coup, on prend cette fête de Maslenitsa très au sérieux.

Les origines de Maslenitsa, et ce qui la caractérise

Maslenitsa est l'une des plus anciennes fêtes slaves, au cours de laquelle on dit "au revoir" à l'hiver. Beaucoup de gens ne connaissent pas encore l'origine exacte du nom de cette fête. Selon toute vraisemblance, le secret résiderait dans l'huile. Le fait est que "maslo" en russe signifie huile. Le maslo était fait à partir de lait, généralement au début du printemps, et on l'étalait sur les crêpes, attribut principal de Maslenitsa. De nos jours, les crêpes ont d'autres garnitures, telles que différentes confitures, du caviar rouge ou noir, de la gelée, etc. Vous vous demandez peut-être aussi pourquoi les crêpes chez nous sont arrondies ? Dans les temps anciens, le peuple slave croyait au Dieu du Soleil - Yarilo. Les crêpes rondes et jaunes étaient un symbole parfait de ce Soleil.

Picture © Credits to iStock/blinow61
Picture © Credits to iStock/blinow61

Les événements pendant la Semaine de Maslenitsa

Les dates de Maslenitsa changent d'une année à l'autre, mais commencent toujours le lundi et durent toute la semaine, jusqu'au dimanche. Tous ceux qui célèbrent Maslenitsa participent à certains événements. Les Moldaves ne font pas exception. Ainsi, le lundi, les gens montent sur les traîneaux, font des bonhommes de neige et s'amusent dehors. Il est également d'usage d'organiser diverses festivités avec des sucreries et de la cuisine traditionnelle. Les journées du mardi au jeudi sont consacrées aux combats, au tir à la corde et aux danses. Les belles-mères invitent leurs beaux-fils pour goûter leurs savoureuses crêpes. Le Vendredi, les mères offrent à leurs fils et beaux-fils une énorme quantité de crêpes et d'autres aliments traditionnels moldaves, comme la placinte, la mamaliga, etc. Plus il y a de nourriture et de crêpes, plus l'année sera heureuse. Le samedi, tous les membres de la famille se réunissent et disent adieu à l'hiver. Le dimanche, on brûle les épouvantails de l'"hiver". Ils disent que cela aidera le printemps à venir et à rester.

Picture © Credits to iStock/Sviatlana Lazarenka
Picture © Credits to iStock/Sviatlana Lazarenka
Picture © Credits to iStock/Sviatlana Lazarenka
Picture © Credits to iStock/Sviatlana Lazarenka

Danse rituelle "Ciuleandra"

Nos ancêtres avaient leur propre façon originale de laisser l'hiver derrière eux et de dire bonjour au printemps. En plus de certains événements, communs à de nombreuses nations, le peuple moldave avait la danse rituelle "Ciuleandra", qu'on voyait à la fin de la Semaine de la crêpe. Auparavant, c'était juste un addendum à la Maslenitsa, mais maintenant c'est devenu vraiment une tradition de plus, préservée et jouée dans presque toutes les villes et villages de Moldavie. Ainsi, nos ancêtres fabriquèrent une poupée, appelée "Ciuleandra", l'enterrèrent dans le sol. Ils croyaient qu'avec cette poupée dans le sol, toutes les mauvaises choses, toutes les difficultés, les ennuis et les contradictions disparaîtraient. La danse "Ciuleandra" correspondant à la fin du rituel de l'enterrement de la poupée. Ci-dessous, je vais épingler un épisode d'un film, basé sur le roman "Chuliandra", écrit par Liviu Rebryanu, où vous pouvez voir cette danse ancienne.

Maslenitsa a toujours été l'une de mes vacances préférées en Moldavie. Nous la célébrions habituellement à l'école, en apportant dans nos cartables de la nourriture savoureuse, surtout des crêpes et des bagels. La préservation de cette tradition russe était le but de cette fête, pour nous qui étions imbibés d'histoire et de coutumes russes. On amenait beaucoup de décorations à la fête et on brûlait, comme il se devait, l'épouvantail directement sur le stade de l'école, tirant la corde et dansant en rond. Par ailleurs, Maslenitsa à Chisinau était aussi quelque chose de grand. C'était généralement placé en plein centre de la ville, dans le parc central ou sur la place de la Grande Assemblée nationale. Le début de la Semaine des crêpes est lié à la date de Pâques, fête chrétienne majeure. Selon l'orthodoxie, la célébration de Maslenitsa commence 56 jours avant Pâques. En 2019, Maslenitsa commencera le 4 mars et durera jusqu'au 10 mars.


Le rédacteur

Vladlena Martus

Vladlena Martus

Je m'appelle Vladlena et je suis originaire de Moldavie. Actuellement, je suis basée à Saint-Pétersbourg où j'étudie le journalisme. J'adore écrire, voyager et prendre des photos, essayer de profiter de ma vie autant que possible !

Autres récits de voyage pour vous