© iStock/MNStudio
© iStock/MNStudio

La légende de la Colline des Trois Croix à Vilnius

4 minutes de lecture

Ce récit est traduit avec l'aide de la technologie

Ce texte a été traduit en Français à partir de la version originale en English.

Tel un protecteur de Vilnius et situé au sommet d’une colline, se dresse le Monument des Trois Croix. Étendu sur la colline des Trois Croix, également connue sous le nom de « Colline désertique », dans la région du parc de Kalnai, ce monument est visible depuis tous les coins de la vieille ville. De la terrasse d'observation de la colline s'ouvre également une vue magnifique sur la ville de Vilnius. Aujourd'hui, la Colline des Trois Croix est l'un des endroits les plus reconnaissables de toute Vilnius ; cependant, tout le monde ne connaît pas l'histoire mystérieuse que cache ce monument. Entourée de bois sombres et de légendes, cette colline est le reste d'un ancien château et des mystérieux frères franciscains.

© iStock/MNStudio
© iStock/MNStudio

La légende des moines

Les légendes entourant la Colline des Trois Croix n’ont pu, jusqu’à aujourd’hui, ni être réfutées, ni vérifiées. Il existe toutefois quelques histoires qui se démarquent, dont l'une est liée aux Chroniques de Bychowiec. Selon celles-ci, les 14 moines franciscains furent invités à Vilnius au XIVe siècle par une famille noble lituanienne - polonaise. La visite des moines et leur comportement dans la ville ont irrité les habitants de Vilnius. Les prêtres franciscains prêchaient l'évangile en public et parlaient en mal des vieux dieux lituaniens. Mais les croyances païennes étaient très vivantes parmi les habitants de Vilnius, et cela a entraîné la mort des 14 frères. Sept d'entre eux ont été décapités sur la colline où se trouve le Monument des Trois Croix. La légende raconte que les Trois Croix y ont été construites pour la première fois par les chrétiens en mémoire des 14 moines qui y ont été tués. D'autres légendes ont des interprétations légèrement différentes ; néanmoins, toutes ses histoires concordent à dire que les Trois Croix ont été construites avant 1649. Cette année-là, les croix ont été représentées dans un panégyrique à l'évêque Jerzy Tyszkiewicz.

© Wikimedia Commons/Izidorius Girčys
© Wikimedia Commons/Izidorius Girčys

Histoire

Selon les références historiques, les Trois Croix en bois se trouvaient sur la colline jusqu'à leur effondrement dans la 2ème partie du 19ème siècle. A cette époque, le pouvoir du tsar russe n'a pas autorisé la reconstruction du site. Plus tard, pendant la Première Guerre mondiale, l'armée allemande occupa Vilnius. Les autorités allemandes ont admis avoir participé à la reconstruction des croix, lesquelles avaient été réassemblées en béton pour durer plus longtemps. Mais malheureusement, le nouveau site n'est resté que jusqu'à l'occupation soviétique. Comme les Soviétiques aimaient tout détruire sur leur passage, le monument des Trois Croix fut démoli. Mais l’histoire ne s’est pas arrêtée là: près de 40 ans s'étaient écoulés depuis la démolition du monument, quand le Mouvement réformateur de Lituanie a mené à la reconstruction des lieux, devenus ainsi un symbole de l'identité lituanienne et de la résistance à l'oppression de l'Union soviétique.

© iStock/dabldy
© iStock/dabldy

Comment s'y rendre

De nos jours, la Colline des Trois Croix est un lieu aimé et visité à Vilnius. Beaucoup de gens admirent cet endroit pour ses magnifiques vues panoramiques sur Vilnius et ses couchers de soleil incroyables. La colline est le point le plus haut de Vilnius, encore plus haut que le lieu où se trouve la Tour de Gediminas. Il y a 3 façons d'accéder à la colline : 2 largement connues et 1 plus secret que seuls les locaux connaissent. Ces 2 moyens conventionnels sont également différents – l’un est pour les amateurs de cardio et l’autre est beaucoup plus facile. Si vous n'avez pas peur de monter les 800 marches en bois (c'est bon pour le cœur, mais mieux vaut l'éviter pendant les journées chaudes), choisissez le chemin du côté du jardin Bernardinai. Dirigez-vous vers les courts de tennis, traversez la passerelle piétonne, et vous trouverez les escaliers. Bonne chance avec ça ! Quant à la façon la plus facile d'accéder à la colline, c’est à partir du centre-ville, dans la rue T. Koščiuška. En remontant cette route, vous trouverez la Colline des Croix sans transpirer.

© iStock/MNStudio
© iStock/MNStudio

La 3ème voie est parfaite pour ceux qui se trouvent à proximité du quartier d'Užupis. Descendez la rue de Kriviai (près de la rue Olandai), et vous verrez le numéro 42. Suivre le chemin en béton jusqu'à la forêt (côté gauche de la route allant du côté de la vieille ville). Quand vous arrivez à la forêt, tournez à gauche, et vous entrerez dans la colline appelée "Stalo Kalnas" (Colline de la Table). De là, le petit escalier en bois vous mènera à la Colline des Trois Croix. Si vous aimez explorer de nouvelles voies, essayez cette route.

© iStock/MNStudio
© iStock/MNStudio

Bien que la colline des Trois Croix de Vilnius aie une triste légende, elle est aujourd'hui l'un des monuments de Vilnius qui symbolisent la liberté lituanienne. Le Monument des Trois Croix est généralement illuminé par le drapeau lituanien, et parfois même par les couleurs de drapeaux étrangers, en fonction des événements qui se passent dans le monde. L'ascension de la colline en vaut la peine car, de tout en haut, vous découvrirez une vue magnifique sur la ville en dessous de vous.

The Hill of Three Crosses, Vilnius
The Hill of Three Crosses, Vilnius

Villes intéressantes liées à ce récit de voyage


Le rédacteur

Monika Grinevičiūtė

Monika Grinevičiūtė

Mon nom est Monika et je suis une voyageuse passionnée, ingénieure de formation, lectrice assidue et grande amatrice de desserts. Je vis dans un pays magnifique et coloré, la Lituanie. J'utiliserai mes super pouvoirs lituaniens pour vous montrer que cette petite perle de la Baltique a beaucoup plus à vous offrir que vous n’auriez pu l’imaginer.

Autres récits de voyage pour vous