Cover picture © André Jesus
Cover picture © André Jesus

L'Aquarium Vasco da Gama, splendeur marine

3 minutes de lecture

Ce récit est traduit avec l'aide de la technologie

Ce texte a été traduit en Français à partir de la version originale en English.

Avant qu'on ne construise l'immense et fascinant Océanarium de Lisbonne pour l'Exposition Universelle de 1998 au Parque das Nações, un musée/salle d'exposition beaucoup plus petit, situé juste à l'extérieur des faubourgs de Lisbonne, était le principal point d'attraction pour ceux qui s'intéressaient à la faune marine dans la capitale. Le nom du musée ? L'Aquarium Vasco da Gama. Et même si, aujourd'hui, c'est un cousin beaucoup plus grand que lui qui attire toute l'attention, il faut dire que l'Aquarium est toujours debout, et il s'est même transformé en une sorte de joyau un peu caché !

Passeio Marítimo de Algés
Passeio Marítimo de Algés
Aquário Vasco da Gama
Aquário Vasco da Gama
R. Direita do Dafundo 18, 1495-718 Cruz Quebrada, Portugal
Picture © André Jesus
Picture © André Jesus

Nager avec les poissons

L'Aquarium Vasco da Gama est situé à Algés (après Belém), et n'est pas seulement un Océanarium version réduite, loin de là. Leurs objectifs et leurs approches sont en fait très différents. Les deux veulent certes envoyer un signal fort concernant la préservation de l'océan, mais l'Océanarium est définitivement plus catégorique à ce sujet; l'Aquarium, quant à lui, a un but plus didactique et muséologique. A l'intérieur du Vasco da Gama, vous allez trouver des témoignages d'explorations et de découvertes océaniques portugaises, voir des petits réservoirs ouverts où vous êtes invités à toucher les créatures qui se trouvent à l'intérieur, tout en faisant attention aux indications et avertissements. Mais si vous voulez vous mélanger aux poissons, même pas besoin d'aller à l'intérieur. L'entrée du musée fait face à un lac rempli de poissons koï colorés de toutes tailles, qu'on peut nourrir et toucher ! Et pour moi c'est la principale différence entre les deux endroits : l'Océanarium vous impressionne par la majesté de la vie marine qu'il met en exergue, tandis que l'Aquarium vous invite à interagir avec elle.

Picture © André Jesus
Picture © André Jesus
Picture © André Jesus
Picture © André Jesus

Qu'y a-t-il à l'intérieur ?

L'Aquarium Vasco da Gama est divisé en deux zones : l'Aquarium et le Musée. L'aquarium en soi est l'endroit où vous trouverez les réservoirs de poissons. La variété de la faune est assez limitée mais les bassins sont magnifiquement décorés, et certaines des espèces présentées sont magnifiques (comme les hippocampes). Ils attirent également l'attention sur d'autres aspects de la faune et de la flore marines, comme les algues, les mollusques, les coraux et d'autres éléments importants de la vie marine. On trouve aussi une salle dédiée uniquement aux reptiles et aux amphibiens, qui abrite des créatures plutôt étranges.

Picture © André Jesus
Picture © André Jesus
Picture © André Jesus
Picture © André Jesus

Le Musée sert également d'archives de l'exploration portugaise, montrant non seulement des animaux taxidermistes trouvés sur les côtes portugaises, mais aussi des notes, des expériences et des outils utilisés par les anciennes générations d'explorateurs de la mer.

Picture © André Jesus
Picture © André Jesus

Progrès et limites

Cet aquarium est petit, et il a certainement connu de meilleurs jours en termes de fréquentation, mais je crois qu'il a réussi à s'adapter et même à se débarrasser fièrement de certaines choses qui auraient attiré davantage l'attention, dans le mauvais sens. A l'époque, on trouvait deux attractions principales, une tortue de mer et un phoque ! Mais les années passant, et avec les attentes nouvelles sur les droits et la préservation des animaux, on a depuis fermé les deux piscines. La surface qui était mise à disposition du phoque a été jugée trop petite, et l'Aquarium s'est juré de ne plus jamais y mettre un autre animal tant que les mesures appropriées n'étaient pas prises, ce que perso j'applaudis des deux mains. Quant à la tortue, elle a été libérée de captivité, et on peut dire qu'elle profite pleinement de la vie.

Picture © André Jesus
Picture © André Jesus

Ne manquez pas de visiter ce merveilleux musée, super accessible en tramway ! Et pour plus d'animaux à Lisbonne, consultez mes récits sur l'Océanarium ou le Zoo !


Le rédacteur

André Jesus

André Jesus

Je suis André, du Portugal. J'ai grandi dans le sud, mais je vis à Lisbonne. Chaque fois que je le peux, je vais faire l'expérience de tout ce que le Portugal a à offrir. Et je suis ici pour partager ces expériences !

Autres récits de voyage pour vous