Où manger italien à Belgrade : le Restaurant Pomodoro

3 minutes de lecture

Ce récit est traduit avec l'aide de la technologie

Ce texte a été traduit en Français à partir de la version originale en English.

Le Restaurant Pomodoro

Trouver un super restaurant, abordable et cosy qui propose une excellente nourriture, qui plus est souvent lourde et riche, n'est pas un challenge en soi à Belgrade. On peut rarement se tromper, surtout si vous êtes un fan de viande, de barbecue et de pâtisseries (légèrement) grasses. Si vous combinez ça avec du rakia traditionnel, une bonne ambiance et une bande d'amis, vous obtenez la recette magique du bonheur. "Jer malo mi mi za srecu treba" : "Je n'ai pas besoin de beaucoup pour être heureux !". Vous vous demanderez peut-être même pourquoi, avec tous ces délices traditionnels et étonnants, on a envie d'essayer autre chose. Eh bien, si vous êtes un inconditionnel de la cuisine italienne de haute qualité (approuvée par les chefs italiens locaux), alors j'ai certainement l'endroit qu'il vous faut à Belgrade: le restaurant italien Pomodoro. Une fois dans la capitale serbe, si vous recherchez des gnocchis, des pizzas et des pâtes, c'est là qu'il faut être.

Pomodoro restaurant
Pomodoro restaurant
Hilandarska 32, Beograd 11000, Serbia
Photo credit @ iStock/Foxy_manufacture
Photo credit @ iStock/Foxy_manufacture

Quand je pense au restaurant Pomodoro, je me dis que l'endroit a été témoin des plus grandes étapes de ma vie. Franchement, c'était, et c'est toujours, mon endroit préféré pour déjeuner avec mon frère, et c'était l'un des nombreux lieux auxquels je pensais et que je désirais voir se téléporter à la maison. Le restaurant Pomodoro, c'était là où on a fêté, en famille, mon diplôme d'études secondaires, l'endroit où mon frère m'a donné les meilleurs conseils avant de partir étudier à l'étranger, et l'endroit où je l'attendais avec impatience pendant ses pauses déjeuner. Chaque moment important (comme l'était devenu un simple rassemblement de tous les membres de la famille) était célébré dans ce restaurant. Pomodoro a été témoin de nombreux souvenirs merveilleux, de rires et peut-être même, d'une larme ou deux. Vous vous demandez pourquoi j'aime autant cet endroit ?

Photo credit @ iStock/Srdjan M.
Photo credit @ iStock/Srdjan M.

En plus d'un personnel des plus accueillants, le restaurant italien Pomodoro, au coeur de Belgrade, offre une ambiance de petite table super cosy. Une fois à l'intérieur, des serveurs souriants vous accompagneront jusqu'à vos chaises et votre table, que ce soit dans l'espace fumeur ou non fumeur (excellente nouvelle pour vous tous, fumeurs, vous pouvez maintenant prendre une cigarette ou deux après votre pizza) ! Vous serez étonné par la variété de choix à des prix si abordables.

Contrairement à beaucoup de restaurants italiens, le restaurant Pomodoro est bon marché, et pourtant délicieux. Alors, faites plaisir à vos papilles gustatives, détendez-vous et profitez-en. Dejà il ne faut pas sauter les antipasti. Les portions sont assez grandes, donc même si vous venez ici plutôt affamé, vous voudrez peut-être envisager de partager. Ce qu'il y a de mieux ici ? C'est ouvert jusqu'à minuit, une super nouvelle pour ceux qui veulent la faire tard. Le restaurant Pomodoro a presque toujours beaucoup de places, sauf le vendredi et les fins de semaine, donc vous pouvez appeler à l'avance et réserver une table, surtout si vous venez faire la fête avec plus de deux personnes.

Photo credit @ iStock/Srdjan M.
Photo credit @ iStock/Srdjan M.

Le restaurant Pomodoro est de loin le meilleur choix pour manger italien à Belgrade. C'est un lieu incroyable, pour un rendez-vous romantique, une simple soirée entre amis, et pour les fêtes de famille les plus mémorables. J'espère que ces raisons sont assez fortes pour que vous ayez envie de visiter cet endroit. J'ai de nouveau vraiment hâte d'y être, comme toujours !

Crédit photo de couverture @iStock/NellySyr


Villes intéressantes liées à ce récit de voyage


Le rédacteur

Lejla Dizdarevic

Lejla Dizdarevic

Je suis Lejla, de Serbie, passionnée d'écriture, de radio et de théâtre. J'aimerais vous montrer les joyaux cachés de mes pays balkaniques bien-aimés.

Autres récits de voyage pour vous