Où manger des sushis à Bruxelles - Le Restaurant Makisu

3 minutes de lecture

Ce récit est traduit avec l'aide de la technologie

Ce texte a été traduit en Français à partir de la version originale en English.

Makisu Restaurant in Brussels
Makisu Restaurant in Brussels
Rue du Bailli 5, 1000 Ixelles, Belgium

Fatigué de manger des sandwichs tous pareils, ou des repas congelés ? Vous voulez vous en tenir à une alimentation saine tout en ne mourant pas de faim et en savourant de la nourriture goûtue (c'est-à-dire, d'après moi, ce qui n'est pas vegan) ? Ou bien vous êtes juste un fan de la cuisine légère, à base de riz et de poisson, celle qui vous fait vous sentir bien ? Alors vous lisez le bon article, car aujourd'hui je vous emmène dans un endroit où vous pourrez goûter à la meilleure cuisine japonaise de Bruxelles. Et le meilleur dans tout ça, c'est que c'est délicieux, vous êtes rassasiés, et le tout reste abordable ! Continuez à lire pour en savoir plus sur le restaurant Makisu à Bruxelles.

Photo credit @iStock/Sveta Z.
Photo credit @iStock/Sveta Z.

Il y a près de quatre ans, lorsque je suis arrivée pour la première fois à Bruxelles en tant qu'étudiante, je n'avais pas vraiment le choix lorsqu'il s'agissait d'aller au resto dans la capitale belge. Comme mon budget étudiant était limité, mon alimentation se limitait aux craquelins et à l'humus, avec parfois un peu de cuisine à la maison (quand je n'avais pas trop la flemme) ou des sandwiches au café de l'université. C'est pourquoi je me souviens très bien de cette journée ensoleillée et printanière, lorsque mon amie et collègue Chrisa, rédactrice itinari, m'a suggéré de déjeuner dans un restaurant de sushis frais. Pour être franche, aucune d'entre nous ne s'attendait à grand-chose, nous y sommes simplement allées pendant qu'on était dans le coin, et c'était de toute manière une belle journée. De plus, on savait que c'était bon marché, alors même si ça ne nous plaisait pas, "on pouvait toujours aller chercher un kebab", comme disait Chrisa.

Photo credit @iStock/Zs
Photo credit @iStock/Zs

Bien au contraire, le restaurant Makisu a dépassé nos attentes. L'intérieur magnifique et paisible du restaurant était apaisant et relaxant. Le principe à Makisu est que vous commandez votre nourriture au comptoir, puis vous trouvez un endroit où vous asseoir. Le serveur vous trouve et apporte la commande à votre table. Ce jour-là, Chrisa et moi n'avons pas du affronter la longue file d'attente. D'habitude, il y a beaucoup plus de monde. Mais ça ne doit pas vous décourager ! Une fois que vous aurez goûté au premier sushi, vos tracas disparaîtront.

Leurs portions se composent de 8 rouleaux de sushis, et une portion varie de 5 à 8 euros. Plutôt abordable, n'est-ce pas ? Si vous n'êtes pas un fan de sushi, il y a aussi ces magnifiques bols de donburi, avec du riz et différentes combinaisons de viande et de légumes. L'une des plus grandes qualités du Makisu est que vous pouvez toujours créer votre propre recette, que ce soit pour les sushis ou pour les donburi. Les choix sont difficiles car il y a plus de 3 millions de possibilités pour égayer vos papilles avec la question la plus importante qui revient toujours : "Comment les roule-t'on? ". Et croyez-moi, après tant d'années passées à y venir régulièrement, je me suis fait ma propre composition standard de sushis, avec l'incontournable edamame qui va avec.

Photo credit @iStock/Zs
Photo credit @iStock/Zs

Makisu vous permet aussi de commander à l'avance, au cas où vous préférez ne pas attendre et déguster les délices japonais chez vous. Vous pouvez simplement venir chercher la commande, elle vous attend au comptoir. J'espère que ce sont toutes de bonnes raisons pour vous d'aller au restaurant Makisu à Bruxelles. Depuis cette toute première fois, je le fais régulièrement. Et laissez-moi vous dire que Chrisa et moi n'avons certainement pas eu besoin d'un kebab après ça. Pas du tout !

Crédit photo @iStock/Viktoria N.


Villes intéressantes liées à ce récit de voyage


Le rédacteur

Lejla Dizdarevic

Lejla Dizdarevic

Je suis Lejla, de Serbie, passionnée d'écriture, de radio et de théâtre. J'aimerais vous montrer les joyaux cachés de mes pays balkaniques bien-aimés.

Autres récits de voyage pour vous