Où trouver les aliments biologiques en Serbie

4 minutes de lecture

Ce récit est traduit avec l'aide de la technologie

Ce texte a été traduit en Français à partir de la version originale en English.

Pour vivre une vraie vie quotidienne serbe crue et découvrir les aliments biologiques les plus savoureux que vous ayez jamais essayés, vous devez visiter l'un des marchés verts serbes. C'est beaucoup plus que des tables pleines de produits locaux et des gens du coin qui essaient de les vendre. Ce sont les lieux bourdonnants et les centres locaux d'attention. Un arrêt quotidien régulier pour les gens occupés dans la quarantaine, et un moment fort et un événement social pour les grands-mères et les grands-pères, les marchés serbes attirent également toutes les générations. Dans cette histoire, je vais découvrir où trouver la nourriture biologique en Serbie, et quels marchés verts serbes sont les meilleurs à visiter et jeter un coup d'œil dans la vie quotidienne des habitants.

Le nom original "pijaca" se traduit par "marché vert", mais c'est en fait ce que les Américains appellent un marché paysan. Contrairement aux États-Unis, où ces aliments biologiques produits localement sont surévalués en tant qu'aliments de qualité supérieure, en Serbie, les prix sont très abordables et généralement beaucoup plus bas que dans les supermarchés. La plupart des légumes sont frais, colorés et criant "Mangez-moi". La plupart des vendeurs vous permettront d'essayer une bouchée avant d'acheter, en étant sûr que leur nourriture est la plus savoureuse qui soit. La plupart du temps, vous trouverez des traces de la saleté et des légumes dont la forme et la taille ne sont pas parfaites. Ceci est dû au manque d'utilisation de produits chimiques et d'hormones de croissance. Quand la nature fait son travail par elle-même, la nourriture peut ne pas être parfaite visuellement, mais elle a le goût d'un paradis.

"Marché vert "Kalenic pijaca" à Belgrade

Il y a plus de 20 marchés verts à Belgrade. Le plus célèbre marché vert avec une nourriture biologique étonnante est Kalenic pijaca, un marché à moins d'un kilomètre du temple de la Sainte-Sava, l'un des sites les plus importants de Belgrade. Tout en flânant dans le labyrinthe étroit fait de tables vendant toutes sortes de légumes, de fruits et de marchandises emballées, vous serez attirés pour goûter chaque morceau de leurs produits domestiques. Ils ne vendent pas seulement la nourriture, donc vous pouvez facilement finir par acheter les vêtements importés de Turquie, de Hongrie ou même de Chine. Les vendeurs sont amicaux, la plupart du temps de bonne humeur, et ils feront tout pour vous convaincre que leur produit seul est bien meilleur que les autres sur le marché.

Church of Saint Sava, Belgrade
Church of Saint Sava, Belgrade
2a Krusedolska st., Belgrade, Serbia
Kalenic Market
Kalenic Market
Kalenićeva, Beograd, Serbia

"Futoska pijaca" marché vert à Novi Sad

Futoska pijaca est situé près du centre ville de Novi Sad, dans la rue Jevrejska, célèbre pour ses propriétés historiques. C'est l'un des marchés les plus connus de Novi Sad et de Vojvodine. Il est assez facile de perdre le sens du temps et de l'argent ici, surpris par les prix trop bon marché pour être vrais. Dès que vous vous approchez du marché vert Futoska pijaca, vous serez accueillis par les vendeurs qui crient le prix à peine croyable des éponges, des pommes de terre et des bougies, généralement inférieur à un euro. Les grands-mères vivantes vous offriront leur nourriture biologique fraîche, les tables mobiles vous inviteront à essayer les aliments entiers sains, les fraises biologiques et le thé cueilli à la main. Ici, il est normal de prendre une demi-heure de la journée pour acheter une livre de tomates fraîches sur le marché vert de Futoska pijaca, pour revenir à la maison deux heures plus tard, avec suffisamment de nourriture pour durer deux semaines.

Novi Sad
Novi Sad
Novi Sad, Serbia
Futoska Market
Futoska Market
Novi Sad, Serbia

"Marché vert "Cvetna pijaca" à Nis

Situé entre la gare routière principale et la forteresse historique du 18ème siècle, se trouve le centre bourdonnant de la communauté de Nis - le marché vert de Cvetna pijaca. L'emplacement optimal garantit qu'il y aura une foule quand vous irez, et si vous décidez de ralentir une seconde, il y a de fortes chances que vous soyez poussé par la masse de gens. Vous trouverez tout le monde ici, tout le Nis en petits : professeurs d'université et chauffeurs de taxi, vieux grand-pères et jeunes mères avec enfants, dames fantaisistes avec des chapeaux rétro et des sans-abri à la recherche de fruits gâtés. Le marché vert de Cvetna pijaca est un lieu où toutes les différences sont laissées de côté, et les gens se joignent dans un événement partagé et un lieu qui les relie en une seule société. Il est possible de trouver même de vieux meubles, de vieilles photos et des vêtements de marque ici. Les plus chanceux, qui savent marchander, peuvent même repartir avec une veste design flambant neuve, payée un peu plus de trois euros.

Cvetna market
Cvetna market
Djuke Dinic, Nis, Serbia
Nis Fortress
Nis Fortress

Les marchés verts serbes sont vraiment un endroit où il faut se sentir. Même si vous ne connaissez pas la langue et que la foule peut sembler écrasante, c'est la meilleure façon de connaître l'âme des villes serbes. Vous pouvez marcher dans les allées et les rangées étroites entre les tables, stimulées par les odeurs et les sons changeants. Il y aura un bébé qui pleure, une grand-mère qui jure, des sacs de plastique qui volent et de l'argent. Et dans tout ce chaos, vous vivrez quelque chose d'unique sur les marchés verts serbes : une véritable expérience serbe brute, si différente des supermarchés stériles occidentaux, des légumes biologiques importés enveloppés dans le plastique et des viandes sans goût. Lorsque vous vous demandez où trouver les aliments biologiques en Serbie, n'hésitez pas à y réfléchir à deux fois et allez au marché vert serbe le plus proche - en achetant sur place, vous soutiendrez l'économie locale et apprécierez certainement les aliments les plus savoureux.


Villes intéressantes liées à ce récit de voyage


Le rédacteur

Milena Mihajlovic

Milena Mihajlovic

Je m'appelle Milena et j'aime voyager, faire de la randonnée et tout ce qui a trait au café. Par mes écrits, je veux inspirer mes compagnons de voyage à propos de la Serbie, mon cher pays.

Autres récits de voyage pour vous