Bokrijk: un retour dans le temps

3 minutes de lecture

Ce récit est traduit avec l'aide de la technologie

Ce texte a été traduit en Français à partir de la version originale en English.

Il y a un endroit dont je me souviens très bien, de mon enfance: Bokrijk, musée médiéval en plein air à Genk, près de Maastricht. Je me souviens être assise dans la voiture depuis un long moment et, soudainement, d'être super excitée une fois qu'on était sorti de l'autoroute, puisque cela signifiait alors qu'ont était presque arrivé. Vous y trouverez beaucoup d'activités intéressantes pour les adultes et les enfants, en un même lieu. Bokrijk vous présente l'image d'une Belgique qui remonte à une époque révolue, et vous permet d'apprendre son histoire d'une manière amusante et belle.

L'Histoire

Bokrijk faisait partie du domaine de Herckenrode, avant d'être plus tard vendu. Le 6 octobre 1953, la Province du Limbourg a décidé d'en faire un musée en plein air. Cinq ans plus tard, en 1958, les portes de Bokrijk furent ouvertes pour la première fois aux visiteurs. Et de nos jours, environ 1 million de personnes visitent cet endroit chaque année.

Artisanat d'art

Chaque bâtiment de Bokrijk a sa propre histoire, que vous pourrez apprendre en le visitant. Il y a partout des bénévoles, qui fabriquent les choses à l'ancienne, comme par exemple cette dame qui tisse à la main. Vous pouvez les regarder travailler, leur poser des questions sur le métier, ou simplement avoir une bonne conversation. La grosse différence entre Bokrijk et un musée qu'on qualifierait de "normal" est que presque rien ici ne se trouve derrière une vitrine. Vous pouvez entrer dans la plupart des bâtiments, et ils sont décorés comme ils l'étaient il y a de nombreuses années.

Le village

La religion, et surtout le christianisme, était autrefois une dimension très importante dans la vie quotidienne en Belgique. Mes parents par exemple, étaient encore obligés quand ils étaient jeunes d'aller à l'église tous les dimanches. En visitant le quartier appelé "Haspengouw" à Bokrijk, vous pourriez rencontrer des acteurs se faisant passer pour des communistes, un curé (qui vous encourage à aller à l'église), un professeur d'école de l'ancien temps, se disputant dans la rue. Vous pouvez visiter et écouter quelques prédications tout au long de la journée à l'église, et faire l'expérience de la manière dont on devait se comporter à l'époque. Avec un brin d'humour, c'est quelque chose de très agréable à vivre. Quand j'étais enfant en tout cas, ça me plaisait beaucoup. Vous pouvez aussi laisser vos enfants faire l'expérience de ce qu'était l'école il y a des décennies, les laisser s'asseoir sur les bancs de l'école, porter un vieil uniforme et leur demander d'écouter l'enseignant.

Nourriture

Si vous passez toute la journée dans ce musée en plein air, vous êtes assuré d'avoir faim à un moment donné. Il y a plusieurs lieux de pique-nique situés dans tout le parc, et vous pouvez aussi profiter d'un repas au restaurant (je vous recommande d'apporter votre déjeuner avec vous car le restaurant peut être très occupé). Ils ont aussi plusieurs cafétérias où vous pourrez déguster une délicieuse crème glacée (je peux vous le garantir). Il y a aussi une petite confiserie où l'on vend des bonbons faits à la main que les gens mangeaient à l'époque (aussi très délicieux). On trouve également un magasin appelé "De Superette" dans lequel on vend du pain fait de façon traditionnelle, comme le pain au levain. Tous les ingrédients du pain sont d'origine locale.

En un mot, une visite de Bokrijk est certainement une activité amusante et relaxante, pour tous les groupes d'âge. Le passé vous encercle totalement, et le mélange entre la jolie nature et les vieilles bâtisses sont un vrai plus. Les bénévoles qui oeuvrent dans les rues du village, ou sont assis dans les maisons, rendent tout cela vraiment réel et complètent l'expérience que vous vivez.

Bokrijk
Bokrijk
Bokrijklaan 1, 3600 Genk, Belgium

Le rédacteur

Eline Melis

Eline Melis

Je suis Eline, de Belgique, et je fais mon stage chez itinari. J'ai toujours été curieux des autres cultures et, pour les autres curieux, je veux montrer les endroits que je connais le mieux !

Autres récits de voyage pour vous