Dans la faille entre les continents

3 minutes de lecture

Ce récit est traduit avec l'aide de la technologie

Ce texte a été traduit en Français à partir de la version originale en English.

Vous souvenez-vous de l'époque où vous avez appris la théorie scientifique des "plaques tectoniques"? Celle qui expliquait le mouvement macro des sept plaques constitutives de la croûte Terrestre ? A vrai dire, en ce qui me concerne, je m'en rappelle plutôt bien. Et pourtant, je n'ai pas de souvenir de mon prof de géographie qui nous aurait parlé d'un endroit où on peut carrément se promener entre deux plaques ... ou, dit autrement, entre deux continents ! La vérité, c'est que dans la majorité des cas, les limites des plaques tectoniques se trouvent sous l'eau, mais en Islande, vous pouvez en fait voir deux plaques tectoniques différentes de la dorsale médio-atlantique au-dessus du sol. L'endroit est le parc national de Thingvellir, à 50 km à l'est de Reykjavik.

photo: Thorsten Henn
photo: Thorsten Henn

Une visite au parc national de Thingvellir (en islandais : Þingvellir) est la meilleure leçon de géologie que l'on puisse recevoir - c'est un endroit où les processus géologiques se déroulent juste devant vous. Un endroit où la planète Terre est encore jeune. Un endroit où s'est formée cette île étonnante d'Islande, grâce aux interactions turbulentes des deux plaques tectoniques. On parle évidemment des plaques tectoniques d'Eurasie et d'Amérique du Nord, qui ne cessent de bouger ! D'après les dernières mesures de l'Institut national islandais de topographie, l'Islande est en expansion de 2 cm par an, la partie orientale de l'Islande dérivant vers l'est et la partie occidentale vers l'ouest. Les nouvelles terres de la dorsale de l'Atlantique Nord sont créées en permanence par le magma venant du noyau terrestre et, en même temps, les plaques tectoniques européennes et nord-américaines s'éloignent l'une de l'autre.

Thingvellir (Þingvellir) National Park
Thingvellir (Þingvellir) National Park
Islande
photo: Olga Gavrilova
photo: Olga Gavrilova

Thingvellir, cependant, n'est pas seulement célèbre pour ces histoires venues des profondeurs de la Terre. Curieusement, c'est aussi l'endroit où l'histoire de la nation islandaise a commencé, où les premières réunions du Parlement se sont tenues, et qui a été témoin des grands tournants historiques du pays. Ce parc national est l'une des trois principales étapes du Cercle d'Or (en islandais : Gullni hringurinn), une route touristique populaire dans le sud de l'Islande, décrivant une circonférence de 300 kilomètres, non loin de Reykjavík. Les autres arrêts principaux sur le parcours sont la cascade du Gullfoss et la zone géothermique de Haukadalur, avec ses geysers Geysir et Strokkur.

Geyser Geysir
Geyser Geysir
Skólavörðustígur 16, 101 Reykjavík, Islande
Gullfoss
Gullfoss
Gullfoss, Islande
Silfra
Silfra
Silfra Diving, Iceland

Comme si ça ne suffisait pas, vous pouvez plonger entre les deux plaques, dans l'eau la plus claire et la plus propre que vous puissiez imaginer. Il y a très peu d'endroits de par le monde où il est même possible de plonger entre la croûte terrestre, et celui-ci est vraiment spécial parce que la visibilité est excellente aussi - elle dépasse les 100 mètres ! L'endroit s'appelle Silfra, c'est une fissure entre les plaques tectoniques nord-américaine et eurasienne, située ici même dans le parc national de Thingvellir. Le rift a été formé en 1789 par les tremblements de terre qui ont bousculé les deux plaques tectoniques. Pour l'instant, il est encore possible de toucher simultanément les deux côtés pendant la plongée, mais n'oubliez pas qu'année après année, ils s'éloignent l'un de l'autre.

photo: Lindsay Lou
photo: Lindsay Lou

Le parc national de Thingvellir peut aussi être un endroit idéal pour découvrir les aurores boréales. Mais, soyez prudent. Evitez de tomber dans la faille entre les continents, au moment où vous levez les yeux au ciel pour prendre la photo parfaite. Ce serait une belle histoire à raconter plus tard, mais elle peut quand même être dangereuse.

photo: SasinParaksa
photo: SasinParaksa

Villes intéressantes liées à ce récit de voyage


Le rédacteur

Natacha Costa

Natacha Costa

Bonjour, je vais vous parler du sud de la France, des Açores, de l'Islande, entre autres endroits, ici sur itinari. Voyager m'a appris plus que toute autre école, et je suis ravie de partager cette passion avec vous !

Autres récits de voyage pour vous