Cover photo © Credits to: iStock / UrosPoteko
Cover photo © Credits to: iStock / UrosPoteko

Quand le Kurentovanje annonce la fin de l'hiver

2 minutes de lecture

Ce récit est traduit avec l'aide de la technologie

Ce texte a été traduit en Français à partir de la version originale en English.

Le Kurentovanje est l'une des traditions slovènes les plus importantes; on le connaît et on l'aime dans tout le pays. Il s'agit d'un carnaval qui a lieu chaque année à la fin du mois de février et qui dure dix jours. Le but de ce carnaval est de chasser l'hiver et d'annoncer le début du printemps.

Les principales figures du carnaval sont les créatures appelées Kurenti. Autrefois, on croyait que ces créatures avaient le pouvoir de chasser l'hiver. Aujourd'hui, elles sont représentées par des hommes et des femmes, vêtues de vêtements traditionnels en peau de mouton et de masques spéciaux: ces créatures courent et dansent avec des cloches à vache autour de la taille, chassant ainsi l'hiver. Le rôle principal d'un Kurent d'aujourd'hui est de préserver cet héritage culturel et cette tradition.

Picture © Credits to: iStock / UrosPoteko
Picture © Credits to: iStock / UrosPoteko

Kurentovanje ou le carnaval de Ptuj

Le carnaval le plus célèbre et le plus visité du pays est le carnaval de Ptuj, également appelé Kurentovanje, qui est aussi la plus grande fête de carnaval en Slovénie. Le carnaval est héritier d'une longue tradition, puisqu'on le célèbre depuis plus de cent ans dans les régions de Ptujsko et Dravsko polje. Il a lieu à Ptuj, la plus ancienne ville slovène, au château glorieux et à la longue et intéressante histoire. De nombreux événements se déroulent pendant le carnaval, tels que des ateliers créatifs, des expositions sur d'anciens métiers et traditions, des événements musicaux et bien d'autres encore. Cette tradition est connue en Slovénie, mais aussi dans d'autres pays slaves. Chaque année, des groupes venus de Croatie, d'Autriche et même de Bulgarie participent au carnaval de Ptuj.

Picture © Credits to: iStock / ivansmuk
Picture © Credits to: iStock / ivansmuk

Le masque du Kurent

Le masque du Kurent, et le personnage qui va avec, ont été continuellement développés et modifiés au fil des ans. Autrefois, ils étaient vêtus d'une peau de mouton noire ou blanche, portée à l'envers, recouverte d'une ceinture ou d'une chaîne en cuir. Aujourd'hui, le Kurent est vêtu d'une belle peau de mouton à poil long, et leurs masques sont achetés sur le territoire de l'ex-Yougoslavie. Autrefois, un héritage encore plus honorable que les nombreuses cloches suspendues à la taille du Kurent, était un chapeau spécial, une partie importante du costume et qui se transmettait d'une génération à l'autre. L'apparence effrayante du Kurent est également complétée par un outil appelé le ježevka, recouvert d'une peau de hérisson. Son importance n'est pas entièrement connue, mais il est considéré comme un moyen de défense.

Picture © Credits to: iStock / UrosPoteko
Picture © Credits to: iStock / UrosPoteko

Si vous visitez la Slovénie en février ou en mars, je vous recommande vivement de visiter le Kurentovanje, et d'en apprendre plus sur cette tradition bien-aimée en Slovénie. Vous trouverez plaisir à danser, et à sentir poindre la fin de l'hiver, tout de masques vêtu!

Ptuj, Slovenia
Ptuj, Slovenia
2250 Ptuj, Slovenia

Villes intéressantes liées à ce récit de voyage


Le rédacteur

Karmen Kovac

Karmen Kovac

Je m'appelle Karmen et je viens d'un pays vert d'Europe centrale, la Slovénie. J'aime voyager, découvrir de nouvelles cultures et apprendre à me connaître et à connaître le monde. Sur itinari, j'écrirai sur des lieux magnifiques, des traditions uniques et d'autres expériences passionnantes liées à mon pays natal.

Autres récits de voyage pour vous