© istock/Torsakarin
© istock/Torsakarin

Shirakawa-gō, un village d'une beauté d'un autre monde

3 minutes de lecture

Ce récit est traduit avec l'aide de la technologie

Ce texte a été traduit en Français à partir de la version originale en English.

Sur la liste des nombreux voyageurs qui se rendent au Japon, il y a ce village historique qui n'a pas été touché par le temps. Ici, l'eau douce et claire coule le long des précipices abrupts et dans les vallées. Entouré de brume et de traditions, il semble être plus un mythe qu'une réalité. Cependant, un tel endroit existe bel et bien, et ce serait le site du patrimoine mondial de l'UNESCO de Shirakawa-gō dans la préfecture de Gifu. Sa beauté mythique, d'un autre monde, a conduit à une augmentation constante de la popularité parmi les voyageurs, cependant, ce qui a conduit à quelques rappels (comme beaucoup de bus de tourisme) que nous n'avons pas encore quitté la Terre pour le paradis.

Shirakawa-gō
Shirakawa-gō
Shirakawa, Ono District, Gifu, Japan

Vue féerique

© Shermine Kwok
© Shermine Kwok

Bien qu'il soit possible de faire une visite guidée de ce village de montagne si vous n'avez pas beaucoup de temps, vous trouverez peut-être mieux d'explorer l'endroit à votre guise. Sa beauté est une attraction : l'autre est une expérience contemplative de la montagne. Il y a un bon point de vue, et il suffit d'une courte randonnée pour s'y rendre. Il peut faire un peu nuageux, brumeux et froid au point de vue de Shiroyama, mais cela vaut la peine pour une vue imprenable sur la magnifique vallée en contrebas. De plus, il y a beaucoup d'occasions de prendre des photos. L'image la plus populaire de Shirakawa-gō serait la carte postale d'une vue parfaite du village recouvert de neige blanche immaculée. Il transforme vraiment le village en un pays des merveilles hivernales, tout droit sorti d'un conte de fées. Néanmoins, si vous visitez pendant d'autres saisons de l'année, vous pouvez toujours profiter pleinement de la beauté de l'autre monde de Shirakawa-gō. C'est une vue magique toute l'année !

architecture de style Gassho

© istock/platongkoh
© istock/platongkoh

En effet, lorsque les maisons ne sont pas recouvertes de neige, les visiteurs ont l'occasion d'observer attentivement l'architecture de style Gassho de ces maisons préservées. Beaucoup d'entre eux ont été transformés en musées pour y présenter la vie traditionnelle. L'architecture de la maison présente des toits très inclinés pour permettre à la neige de glisser des toits en hiver plutôt que de l'écraser sous le poids lourd. Ces maisons offrent à leurs habitants une résidence et un espace de travail. Ils sont généralement assez grands pour comprendre une grange et des quartiers pour la transformation de leur récolte. Il y a aussi suffisamment d'espace pour que les gens puissent accomplir d'autres tâches comme la fabrication du papier washi japonais traditionnel ou l'élevage des vers à soie. La plus célèbre de ces maisons serait la maison Wada. Il a été construit au milieu de l'époque Edo et est toujours occupé en tant que résidence, mais il est également ouvert aux visiteurs pour la visite. Il y a aussi un charmant musée en plein air, Gassho-zukuri Minkaen, qui possède des fermes, un temple et un moulin à eau.

Wada House, Shirakawa-gō
Wada House, Shirakawa-gō
Japan, 〒501-5627 Gifu, Ōno-gun, Shirakawa, Ogimachi, 山越997
Gassho-zukuri Minkaen, Shirakawa-gō
Gassho-zukuri Minkaen, Shirakawa-gō
2499 Ogimachi, Shirakawa, Ōno-gun, Gifu 501-5627, Japan
© istock/chayakorn lotongkum
© istock/chayakorn lotongkum

Gourmandises traditionnelles à déguster

Une spécialité de Shirakawa-gō serait le Hoba Miso, et les visiteurs comprennent vite pourquoi ce plat est si populaire. C'est tout simplement délicieux ! Un repas typique de Hoba Miso comprendrait du fameux bœuf Hida mariné dans une pâte de miso sur une feuille de magnolia sèche et grillé sur un petit four à charbon de bois. Le déjeuner que j'ai essayé au restaurant Irori comprenait aussi des plats traditionnels comme l'omelette d'igname râpée, le tofu grillé, les légumes de montagne, les petites pommes de terre et un bol de soupe miso avec des nouilles soba dedans. Les végétariens peuvent également savourer Hoba Miso avec une sélection de légumes grillés au lieu du bœuf.

© Shermine Kwok
© Shermine Kwok
Irori, Shirakawa-gō
Irori, Shirakawa-gō
374-1 Ogimachi, Shirakawa, Ōno-gun, Gifu 501-5627, Japan

L'eau de la montagne est connue pour être claire et douce, de sorte que de gros poissons peuvent même vivre dans les égouts pluviaux du village. Il n'est donc pas étonnant que le bétail élevé sur cette eau douce, l'air frais et l'herbe donnent une viande de haute qualité. Cela se traduit par des produits laitiers de haute qualité et du boeuf fondu dans la bouche. Il y a un bon choix de collations pour les visiteurs qui ont faim, du lait crémeux et des crèmes glacées aux savoureuses croquettes de pommes de terre et de boeuf.

© Shermine Kwok
© Shermine Kwok

Une destination de rêve

En visitant Shirakawa-gō. Je cherchais la beauté que j'ai facilement trouvée dans ce village de montagne de l'autre monde. Mais l'essence de mon expérience à Shirakawa-gō peut être distillée dans un calme quasi spirituel profond. Peut-être était-ce l'effet de se sentir si petit à côté de montagnes majestueuses. Il pleuvait et il y avait de la brume quand je suis parti. Au fur et à mesure que le bus s'éloignait du village, les montagnes devenaient de plus en plus petites, et je m'éloignais d'un beau rêve de Shirakawa-gō pour aller dans le suivant....


Le rédacteur

Shermine Kwok

Shermine Kwok

Bonjour, je suis Shermine, de Singapour, petit pays d'Asie du Sud-Est. J'ai vécu à Singapour, en Nouvelle-Zélande et au Japon, et suis actuellement à Bruxelles, en Belgique. Chez itinari, je veux partager avec vous des récits de voyage sur mon pays bien-aimé, Singapour, ainsi que sur le magnifique Japon, dont je conserve de très bons souvenirs. Partons découvrir ensemble cette partie d'Asie.

Autres récits de voyage pour vous