© Flickr/Phillip Capper
© Flickr/Phillip Capper

Le Quartier de Verre de Vilnius : un quartier juif historique

3 minutes de lecture

Ce récit est traduit avec l'aide de la technologie

Ce texte a été traduit en Français à partir de la version originale en English.

Quand le premier rayon de soleil du matin atteint les toits rouges et verts de la vieille ville de Vilnius, le Quartier de Verre de Vilnius se remplit de la gloire du matin. Les vieux bâtiments semblent se serrer les uns contre les autres, les petites cours intérieures se cachent des yeux des étrangers, les ruelles étroites comme des veines s'enroulent autour des coins du quartier. A première vue, ce quartier ressemble à n'importe quel autre de la vieille ville de Vilnius. Mais en y regardant de plus près, vous remarquerez une maison avec l'année 1661 écrite sur son mur, un bâtiment avec des arcs gothiques, ou même un ensemble de palais caché. Il est temps d'explorer le Quartier de Verre de Vilnius en plein jour, car ce quartier juif historique vieux de plus de 600 ans était autrefois rempli de bruits de souffleurs de verre et d'orfèvres. Il a donc de nombreuses histoires à raconter.

© iStock/RomanBabakin
© iStock/RomanBabakin

Datant du 15ème siècle

Le Quartier de Verre de Vilnius, qui remonte au XVe siècle avec la guilde des orfèvres, a été établi dans ce quartier de Vilnius à l'époque du Grand-Duché. Ici, l'histoire des Juifs remonte au XVIIe siècle, lorsque le roi Ladislas IV Vasa a donné à la communauté juive le droit de créer son quartier à Vilnius. Au XIXe siècle, le quartier pris le nom de « Glass » -verre-, "Stikliai" en lituanien, en raison des trois rues (Glass St.1 ; Glass St.2 ; et Glass St.3) qui s'y trouvaient et qui étaient pleines d'ateliers de souffleurs de verre. Revenant au XVIIe siècle, le quartier était probablement le plus vivant de Vilnius - plein de marchands, d'artisans, de bijoutiers et de financiers. Ainsi, selon toutes les sources historiques, il était le quartier d’affaires et du commerce de Vilnius à l'époque.

© iStock/Liubov_Chuiko
© iStock/Liubov_Chuiko

Le centre culturel juif

Outre l'artisanat et le commerce dans ce quartier, il était aussi le centre culturel juif de Vilnius - plein de synagogues, de magasins, de tavernes et d'auberges. Après l’arrivée de la communauté juive dans ce quartier, les rues ont été annexées à la Grande Synagogue et à la Bibliothèque Judaïque. Malheureusement, la Grande Synagogue, qui à cette époque pouvait accueillir environ 3 000 croyants, n'a pas survécu jusqu'à aujourd'hui. Le Quartier du Verre est également célèbre pour les gens qui y ont vécu - comme le Talmudiste Elijah ben Solomon Zalman, aussi connu sous le nom de Vilna Gaon. En hébreu, on l'appelait communément ha-Gaon he-Chasid mi-Vilna, "le génie pieux de Vilnius". Mais le quartier a aussi son côté tragique - pendant la Seconde Guerre mondiale, il a notamment servi de petit ghetto.

© Wikimedia Commons/Ber Zalkind
© Wikimedia Commons/Ber Zalkind

De nos jours

Les temps ont passé, les tours historiques ont modifié l'apparence du Quartier de Verre, mais à l'intérieur, son aura persiste. Même si ce quartier juif ne renaît qu’aujourd'hui, les vestiges du passé sont visibles non seulement sur les façades ou dans les cours de l'immeuble, mais aussi à travers l’ambiance qu’il dégage. Les ateliers d'artistes et de joailliers créent encore de l'artisanat, les symboles de la culture juive restent vivants à travers leur art ; les restaurants proposent des cuisines avec des traces du judaïsme. Les galeries d'art s'inspirent de cette religion. Les noms des rues et des magasins invitent à évoquer le passé du quartier. Aujourd'hui, il est aussi plein de vie commerciale - sa rue principale est l'une des meilleures rues commerçantes de Vilnius. Le quartier est également célèbre pour ses cours cachées. Certaines d’entre elles sont aujourd'hui transformées en réceptions d'hôtel ou en terrasses d'été, et d'autres sont bien cachées. Même les graffitis sur les murs du quartier, créés par des artistes de rue, viennent témoigner du passé de ces rues.

© iStock/Birute
© iStock/Birute

Tout en explorant le Quartier de Verre de Vilnius, prenez votre temps et explorez ses bâtiments et ses cours. Vous serez étonnés par ce quartier juif historique et par la façon dont son passé reste vivant grâce à ses maisons, ses galeries et ses ateliers de verre.

The Glass Quarter, Vilnius
The Glass Quarter, Vilnius

Villes intéressantes liées à ce récit de voyage


Le rédacteur

Monika Grinevičiūtė

Monika Grinevičiūtė

Mon nom est Monika et je suis une voyageuse passionnée, ingénieure de formation, lectrice assidue et grande amatrice de desserts. Je vis dans un pays magnifique et coloré, la Lituanie. J'utiliserai mes super pouvoirs lituaniens pour vous montrer que cette petite perle de la Baltique a beaucoup plus à vous offrir que vous n’auriez pu l’imaginer.

Autres récits de voyage pour vous